Mais s’occuper d’un animal de compagnie n’est pas si facile que l’on peut le penser. Comme les êtres hommes, ces animaux de compagnie ont besoin d’attention et de soins.

Protéger un animal est le devoir de tout un chacun. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui peut le faire. Avec les dépenses élevés des entretiens, de l’alimentation et des soins médicaux chez le vétérinaire,

il est important de alors s’acquitter de la prime mensuelle ou annuelle déterminée par les mutuelles pour chien. Cette cotisation est nécessaire pour bénéficier d’un remboursement, partiel ou en totalité,

Souscrire à une mutuelle animaux que choisir : les pièges à éviter !

Les offres d’assurance animaux sont multiples, tout comme les compagnies qui les proposent.

Pour confronter au mieux les contrats, regardez bien le montant de la franchise. Il vaut mieux disposer d’une franchise annuelle ( dont le montant change selon votre forfait ) en l’occurence qu’à l’acte

Ainsi vous êtes couverts pour les dépenses les plus coûteuses et vous vous évitez les surprises financières. Il vous sera donc facile de faire soigner votre chien ou votre félin en cas de maladie.

besoin d’avoir ce que l’on appelle plus habituellement un NAC, ou tout nouvel animal de compagnie ?

Les options d’entrée de gamme changent entre neuf et vingt cinq € par mois, avec des prix environ plus faibles chez le chat. A ce prix là, les plafonds de remboursement sont modestes, entre 750

Catégories :