Les chiens sont les plus prisés, mais il y en a certains qui préfèrent les chats, les poissons, les hamsters et les oiseaux.

Protéger un animal est le devoir de tout un chacun. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui peut le faire. Avec les dépenses élevés des entretiens, de l’alimentation et des soins médicaux chez le vétérinaire,

lesquelles comportent toujours les coûts chirurgicaux, les garanties de consultations chez le vétérinaire, les analyses, les radios et les frais hospitaliers en cas d’accident ou de maladie.

Le « plafond de remboursement » exprime le palier de remboursement imposé par l’assureur concernant les soins attribués à vos animaux de compagnie. Il diffère habituellement d’une compagnie à une autre,

bien moins avantageuse. Autre critère : le délai de carence. Si le risque « accident » est pris en charge 48 heures après votre adhésion avec la plupart des

Ils avoisinent en règle générale 1500 à 2000€ et sont un élément essentiel pour être grandement pris en charge en cas de lourdes paiement.

sachez que derrière cet acronyme se cache une multitude d’espèces, des lapins aux perroquets en passant par les reptiles.

la pus grande partie des offres et services proposés dans ce document est soumis à conditions dont le petit détail pourra vous être précisé par votre agence CIC.

Catégories :