Les chiens sont les plus prisés, mais il y en a certains qui aiment mieux les chats, les poissons, les hamsters et les oiseaux.

Protéger un animal est le devoir de tout un chacun. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui peut le faire. Avec les dépenses élevés des entretiens, de l’alimentation et des soins médicaux chez le vétérinaire,

il est important de alors s’acquitter de la prime mensuelle ou annuelle déterminée par les assurances pour chien. Cette cotisation est nécessaire pour profiter d’un remboursement, partiel ou en totalité,

Elle peut varier entre 2 à 30 jours selon l’assureur. Ce délai est en général nécessaire aux assureurs pour leur éviter des clients qui souhaitent assurer un chien ou un félin déjà malade.

et il est conseillé de s’informer encore plus à ce propos avant de souscrire à un contrat d’assurance.

Ils avoisinent généralement 1500 à 2000€ et sont un élément important pour être grandement pris en charge en cas de lourdes dépenses.

sachez que derrière cet acronyme se cache une multitude d’espèces, des lapins aux perroquets en allant par les reptiles.

Les formules préférentiellement de gamme changent entre neuf et vingt cinq € mensuellement, avec des prix environ plus faibles chez le chat. A ce prix là, les plafonds de remboursement sont moyens, entre 750

Catégories :