Il en existe plusieurs en France, et il n’est jamais facile de choisir parmi la pluralité et la mutliplicité des offres sur le marché. Ci-après quelques conseils qui pourront certainement vous aider.

Protéger un animal est le devoir de tout un chacun. Cependant, ce n’est pas tout le monde qui peut le faire. Avec les coûts élevés des entretiens, de l’alimentation et des soins médicaux chez le vétérinaire,

lesquelles comprennent toujours les coûts chirurgicaux, les garanties de consultations chez le vétérinaire, les analyses, les radios et les frais hospitaliers en cas d’accident ou de maladie.

. il existe néanmoins des exceptions de feuille de soins qu’il faut prendre en compte. Par exemple, les pathologies comme les maladies héréditaires ne sont pas habituellement prises en charge. il y a pourtant des assurances qui les proposent. Elles sont toutefois très rares !

bien moins intéressante. Autre critère : le délai de carence. Si le risque « accident » est pris en charge 48 heures après votre adhésion avec la plupart des

maladies qui peuvent malheureusement arriver dans la vie de votre animal. L’assurance chien félin vous rembourse en règle générale les frais médicaux de votre animal en cas d’accident et de maladie si une intervention chirurgicale est indispensable.

sachez que derrière cet acronyme se cache une multitude d’espèces, des lapins aux perroquets en passant par les reptiles.

pas le risque maladie. Quant au forfait annuel de prévention, cette somme de sous destinée à couvrir une section des soins secondaire de votre animal – vaccin, vermifuge, détartrage -, il est

Catégories :