Il en existe plusieurs en France, et il n’est jamais facile de sélectionner parmi la pluralité et la dissemblance des offres sur le marché. Ci-après quelques conseils qui pourront sans aucun doute vous aider.

Pourquoi faut-il protéger son animal domestique ?

Un chien ou un félin, ou n’importe quel animal par ailleurs, est un être résidant. Il a besoin de se alimenter pour survivre.

lesquelles comprennent toujours les coûts chirurgicaux, les garanties de consultations chez le vétérinaire, les études, les radios et les frais hospitaliers en cas d’accident ou de maladie.

Derrière une offre tentante peut se cacher certains pièges qu’il faudrait déceler avant de souscrire le contrat d’assurance pour chien. il faut déjà démarrer par maîtriser tous les termes techniques employés par ces professionnels pour éviter de tomber dans leur filet.

bien moins intéressante. Autre critère : le délai de carence. Si le risque « accident » est pris en charge 48 heures après votre adhésion avec la plupart des

Ils avoisinent en règle générale 1500 à 2000€ et sont un élément fondamental pour être largement pris en charge en cas de lourdes paiement.

bien souvent, certaines paiement liées à la santé de votre compagnon domestique demeurent à votre charge, notamment en cas de maladie si une intervention chirurgicale n’est pas utile.

Les modalités, garanties et exclusions éventuelles sont affichées dans la notice de renseignements disponible auprès de votre .

Catégories :