En plus de les héberger, il faut aussi les nourrir et leur procurer les soins médicaux dont ils ont besoin. Cela vous prend votre temps, mais également votre argent.

Ces soins sont importants pour les animaux de compagnie. C’est ce qui différencie un animal errant d’un animal domestique.

il est important de alors s’acquitter de la prime mensuelle ou annuelle déterminée par les assurances pour chien. Cette cotisation est nécessaire pour bénéficier d’un remboursement, partiel ou en totalité,

Derrière une offre tentante peut se cacher certains pièges qu’il faudrait déceler avant de prendre le contrat d’assurance pour chien. il est important de déjà démarrer par maîtriser tous les matière techniques utilisés par ces professionnels pour éviter de chuter dans leur filet.

Et enfin, il y a le idée des « franchises ». Ce concept vous permet de payer moins que le frais de consultation préféré. Vous payez moins dès la visite, donc votre remboursement sera minime.

Ils avoisinent généralement 1500 à 2000€ et sont un élément essentiel pour être largement pris en charge en cas de lourdes paiement.

envie d’adopter ce que l’on nomme plus communément un NAC, ou nouvel animal domestique ?

pas le risque maladie. Quant au forfait annuel de prévention, cette somme d’argent vouée à couvrir une partie des soins secondaire de votre animal – vaccin, vermifuge, détartrage -, il est

Catégories :